Accueil / Notre équipe

Nous démocratisons l’accès au droit

 

Immédiateté, Accessibilité, Transparence

Renouez avec les avocats

Immédiateté, Accessibilité,

Transparence

Renouez avec les avocats

Nos Valeurs 

Récréer du lien social

Utiliser la technologie afin de rapprocher l’avocat du citoyen, à tout moment.

Accessibilité & Transparence

Créer un espace de transparence et d’accessibilité des avocats pour redonner de la confiance

La justice pour tous

Donner accès à du conseil juridique personnalisé grâce à des coûts maitrisés.

Avant-Hier 

L’idée de Call A Lawyer est née en décembre 2015 lors d’une soirée entre amis startuppers alors que Mathieu Davy, avocat au barreau de Paris depuis 15 ans, spécialisé en Propriété Intellectuelle et Nouvelles technologies, se faisait charrier sur «l’ubérisation» des avocats.

A l’époque, il existait déjà quelques LegalTech, mais aucune d’entre elle n’avait été créée par un avocat en exercice. Ces premières LegalTech avaient, pour la plupart, l’objectif d’automatiser les procédures juridiques avec la mise à disposition de documents en ligne ou de formulaires. Certaines autres proposaient de la Blockchain ou encore de l’intelligence artificielle, visant à s’orienter vers une «Justice prédictive».

Pour Mat, de la même manière que le médecin est incontournable pour réaliser une consultation médicale (même si celle-ci peut se faire à distance), il est évident qu’une consultation juridique doit être «humaine». Et qui mieux qu’un avocat peut répondre à ce besoin de recréer du lien social avec un client ? Personne.

Il était donc temps pour les avocats de prendre la main sur la digitalisation de leur profession, et plus particulièrement sur le volet de la mise en relation client/avocat. Notre objectif était de permettre à tous les citoyens de retrouver de la confiance vis à vis d’un métier souvent considéré comme opaque et onéreux, et de créer le « réflexe » de consulter des avocats pour toutes leurs questions juridiques.

Après avoir déposé les statuts de Call A Laywer en août 2016 avec ses deux associés Cyril Feraudet (Solution Architect) et François Pekly (Entrepreneur), Mat décide de créer en octobre 2017, AVOTECH, l’association des avocats créateurs de LegalTech qui compte aujourd’hui plus de 100 LegalTech dans 5 pays différents.

Hier

Pour Call A Lawyer, la première étape fut de créer un réseau d’avocats 2.0, en s’appuyant sur cette nouvelle génération d’avocats connectés (5 à 6 années d’expériences, collaborateurs séniors ou jeunes installés) qui se déplace chez ses clients, utilise des outils numériques pour communiquer avec sa clientèle et surtout qui sait se rendre disponible. Après plusieurs réunions d’évangélisation sur l’intérêt des LegalTech, un premier réseau de 150 avocats était constitué à la fin de l’année 2016.

Le travail s’est alors porté sur la technologie adéquate capable de créer ce lien social, de redonner confiance vis à vis de l’avocat sans se substituer au contact humain et surtout apporter de la transparence sur les tarifs pratiqués par les avocats. L’application mobile est apparue comme la combinaison idéale pour répondre à ces différentes attentes. C’était aussi le meilleur moyen pour que le client soit directement connecté au téléphone portable de l’avocat et obtienne un premier avis juridique.

Enfin, la dernière étape a été de rendre l’application accessible pour tous, à tout moment, pour le prix d’une consultation chez le médecin. Le 1 mars 2017, la V.1.0 était disponible dans les stores Android & Apple.

Le 1er septembre 2019, l’accessibilité au service de Call A Lawyer se voyait étendu à l’accès de la plateforme depuis un ordinateur, avec la sortie de la webapp.

Aujourd’hui 

Call A Lawyer s’appuie désormais sur l’expertise d’un réseau de plus de 700 avocats, tous validés par un « Board Lawyers ».

Ce comité, composé de 15 avocats spécialisés dans chaque domaine, vérifie chaque nouvelle candidature et s’assure de la qualité et de la compétence dans leur spécialité. C’est de cette manière que nous nous assurons que tous partagent nos valeurs et notre vision de la relation client.

Nous n’avons pas la prétention d’avoir les « Meilleurs » avocats, si tant est que cela puisse être évalué par quelqu’un, mais notre ambition est d’apporter à chacun de nos clients, « Le bon avocat » capable de répondre immédiatement à sa question. C’est la raison pour laquelle à l’issue de chaque call effectué avec nos avocats, le client évalue le conseil et l’avocat avec qui nous l’avons mis en relation.

Élue par les avocats du Barreau de Paris, Call A Lawyer est le Lauréat 2018 du prix de l’Innovation de l’Incubateur du Barreau de Paris et Finaliste 2019 du prix de l’Innovation de l’Incubateur du Barreau de Marseille.

En septembre 2019, Call A Lawyer a reçu le prix spécial du Jury du Trophée des Apps 2019 pour son application « Service B2B »

avant-Hier

L’idée de Call A Lawyer est née en décembre 2015 lors d’une soirée entre amis startuppers alors que Mathieu Davy, avocat au barreau de Paris depuis 15 ans, spécialisé en Propriété Intellectuelle et Nouvelles technologies, se faisait charrier sur «l’ubérisation» des avocats.

A l’époque, il existait déjà quelques LegalTech, mais aucune d’entre elle n’avait été créée par un avocat en exercice. Ces premières LegalTech avaient, pour la plupart, l’objectif d’automatiser les procédures juridiques avec la mise à disposition de documents en ligne ou de formulaires. Certaines autres proposaient de la Blockchain ou encore de l’intelligence artificielle, visant à s’orienter vers une «Justice prédictive».

Pour Mat, de la même manière que le médecin est incontournable pour réaliser une consultation médicale (même si celle-ci peut se faire à distance), il est évident qu’une consultation juridique doit être «humaine». Et qui mieux qu’un avocat peut répondre à ce besoin de recréer du lien social avec un client ? Personne.

Il était donc temps pour les avocats de prendre la main sur la digitalisation de leur profession, et plus particulièrement sur le volet de la mise en relation client/avocat. Notre objectif était de permettre à tous les citoyens de retrouver de la confiance vis à vis d’un métier souvent considéré comme opaque et onéreux, et de créer le « réflexe » de consulter des avocats pour toutes leurs questions juridiques.

Après avoir déposé les statuts de Call A Laywer en août 2016 avec ses deux associés Cyril Feraudet (Solution Architect) et François Pekly (Entrepreneur), Mat décide de créer en octobre 2017, AVOTECH, l’association des avocats créateurs de LegalTech qui compte aujourd’hui plus de 100 LegalTech dans 5 pays différents.

Hier

Pour Call A Lawyer, la première étape fut de créer un réseau d’avocats 2.0, en s’appuyant sur cette nouvelle génération d’avocats connectés (5 à 6 années d’expériences, collaborateurs séniors ou jeunes installés) qui se déplace chez ses clients, utilise des outils numériques pour communiquer avec sa clientèle et surtout qui sait se rendre disponible. Après plusieurs réunions d’évangélisation sur l’intérêt des LegalTech, un premier réseau de 150 avocats était constitué à la fin de l’année 2016.

Le travail s’est alors porté sur la technologie adéquate capable de créer ce lien social, de redonner confiance vis à vis de l’avocat sans se substituer au contact humain et surtout apporter de la transparence sur les tarifs pratiqués par les avocats. L’application mobile est apparue comme la combinaison idéale pour répondre à ces différentes attentes. C’était aussi le meilleur moyen pour que le client soit directement connecté au téléphone portable de l’avocat et obtienne un premier avis juridique.

Enfin, la dernière étape a été de rendre l’application accessible pour tous, à tout moment, pour le prix d’une consultation chez le médecin. Le 1 mars 2017, la V.1.0 était disponible dans les stores Android & Apple.

Le 1er septembre 2019, l’accessibilité au service de Call A Lawyer se voyait étendu à l’accès de la plateforme depuis un ordinateur, avec la sortie de la webapp.

aujourd’hui

Call A Lawyer s’appuie désormais sur l’expertise d’un réseau de plus de 700 avocats, tous validés par un « Board Lawyers ».

Ce comité, composé de 15 avocats spécialisés dans chaque domaine, vérifie chaque nouvelle candidature et s’assure de la qualité et de la compétence dans leur spécialité. C’est de cette manière que nous nous assurons que tous partagent nos valeurs et notre vision de la relation client.

Nous n’avons pas la prétention d’avoir les « Meilleurs » avocats, si tant est que cela puisse être évalué par quelqu’un, mais notre ambition est d’apporter à chacun de nos clients, « Le bon avocat » capable de répondre immédiatement à sa question. C’est la raison pour laquelle à l’issue de chaque call effectué avec nos avocats, le client évalue le conseil et l’avocat avec qui nous l’avons mis en relation.

Élue par les avocats du Barreau de Paris, Call A Lawyer est le Lauréat 2018 du prix de l’Innovation de l’Incubateur du Barreau de Paris et Finaliste 2019 du prix de l’Innovation de l’Incubateur du Barreau de Marseille.

En septembre 2019, Call A Lawyer a reçu le prix spécial du Jury du Trophée des Apps 2019 pour son application « Service B2B »

Le Board de Direction

Mathieu Davy

Mathieu Davy

Président - Avocat

Avocat depuis 2004 en droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles techno, il dirige le cabinet Oriamedia et l’association Avotech. Conscient de la montée en puissance des Legaltech, de la paupérisation des avocats, il créa Call A Lawyer pour redonner accès au droit et à la défense à tous.

François Pekly

François Pekly

Directeur Général

Manager et dirigeant pendant une quinzaine d’années au sein de plusieurs PME en France et en Espagne, François a acquis une expérience globale de cadre dirigeant opérationnel. Associé cofondateur, il est en charge de la mise en œuvre de notre stratégie opérationnelle.

Cyril Féraudet

Cyril Féraudet

CTO

Passionné depuis toujours par les nouvelles technologies, Cyril est Solution Architect et conçoit les infrastructures Cloud de grands groupes du CAC 40 comme de startup. Animé d’un esprit de justice pour tous, il a rejoint l’équipe afin de mener à bien le volet technique du projet.

Benjamin Attal

Benjamin Attal

Associé - Investisseur

Après avoir passé la majeure partie de sa vie professionnelle à l’étranger. Il co-fonde Hana Group (Sushi Gourmet), Leader mondial des Corner Sushi en Grande Distribution.
Il est aujourd’hui un Business Angel très actif et siège au Board de nombreuses startups.

Antoine Laurent

Antoine Laurent

ASSOCIÉ - INVESTISSEUR

Après 10 ans à évoluer dans les assurances collectives internationales, Antoine a pris la direction de PHARMEDICOM, 1er réseau de pharmaciens investigateurs d’Europe. Il y a 2 ans, il a lancé la 1ère Marketplace B2B dédiée aux innovations dans le monde de la santé et du bien-être.

Ils nous aident à remettre l’avocat
au centre de la cité

 Ne perdez plus des heures sur les moteurs de recherche, Appelez un avocat

Quand une consultation d’avocat vous coûte moins cher qu’une consultation chez votre médecin !

Ils parlent de nous